Soeurs de Saint Joseph d'Annecy

REALISER ENSEMBLE CE QU'ON NE PEUT PAS FAIRE SEUL … TOUT EST UN EN LUI

Intranet



Newsletter

Une fondation à YakaYaka, Congo Brazzaville

Les Sœurs de St Joseph d'Annecy sont arrivées à Yaka Yaka le 6 janvier 2013. Le17 avril 2015, l'Evêque a béni la Maison.

De 1993 à 1999, trois guerres successives paralysent le pays. Les conflits ne cessent qu'en 2000. Tout est à reconstruire. Les destructions à tous niveaux pèsent très lourd. Les pertes en vies humaines sont très nombreuses. Les personnes qui ont survécu en se cachant dans les forêts reviennent et commencent à reconstruire leur maison. Les membres survivants des familles se regroupent. Ils s'efforcent d'acheter des terrains proches de la mission, ce qui les rassure. L'espoir renaît. "La paix" est le mot, le souhait et la prière qui revient sur toutes les lèvres. Cette paix est encore bien fragile et constamment menacée.

Yaka Yaka est une région enclavée. La population est agricole et gagne sa vie dans la culture, l'élevage ou des activités artisanales. Dispersée par la guerre, elle revient peu à peu pour reconstruire les villages mais beaucoup partent vers la ville où sévit un chômage chronique. Les conditions de vie y sont très difficiles ce qui ne favorise pas le développement. On s'efforce de subvenir aux besoins élémentaires avec les moyens du bord. Le courage de ces hommes et de ces femmes est admirable.

L'éducation primaire est maintenant accessible à tous. Les enfants parlent français, aidés par l'Eglise et surtout les Congrégations religieuses. En 2000, Mgr Milandou avait recommandé de tout faire pour sauvegarder la famille et l'école. La stabilité familiale est très menacée. Il est urgent de créer un groupe d'Associés pour travailler dans ces deux domaines. L'exploitation des filles et des femmes est en partie due à la grande pauvreté. L'éducation est prioritaire pour lutter contre la prostitution. Rendre la dignité aux personnes, les aider à retrouver leur identité, cultiver les valeurs humaines, voilà notre tâche première. Beaucoup d'enfants sont abandonnés. Il faut nous occuper des mamans pour réduire ce problème. Des personnes généreuses, telle Mama Hélène, s'y emploient déjà. Dieu suscite partout des Mères Teresa !

Les dispensaires catholiques offrent aux malades des soins et un suivi à un prix abordable. La question cruciale demeure la prévention. Sr Tessy collabore avec d'autres religieux dans le domaine de la santé. On recherche les soins donnés par les Sœurs. On se déplace de loin pour en bénéficier.

"Justice et Paix" a fondé à Brazzaville "AFRIKA TELEMA" ("Afrique debout"). Sœur Agnes en est membre.

Ce qui frappe, c'est la pratique religieuse. Les églises sont pleines, la liturgie très vivante. La messe est chantée même en semaine. Les chrétiens assistent à l'Eucharistie de 6 h. ou 6h. 30 avant de se rendre au travail. Il existe de multiples Associations caractérisées par un signe, foulard de couleur pour les femmes, écharpe pour les hommes. A St Pierre Claver, notre paroisse, presque chaque jour, on peut voir 6 groupes différents d'Associés qui attendent l'heure de la messe de 18 heures tandis que d'autres sont déjà en prière devant le Saint

Sacrement exposé. Ces chrétiens fervents ne constituent que 8% de la population. Leur témoignage est essentiel et répond à la question : Comment demeurer sel de la terre ?

Forum de la vie Consacrée : c'est le premier qui se déroule au Congo ! On le prépare activement Trois jours durant, des Supérieures majeures et des Délégués travaillent les différentes étapes de l'histoire de la vie religieuse au Congo. Une attention particulière est apportée à son développement depuis le Concile mais surtout à l'enracinement des charismes missionnaires en terre congolaise et aux fondations autochtones. Des appels sont lancés à tous: religieux, religieuses, communautés chrétiennes, familles pour redynamiser la Vie Consacrée. Cela ne pourra se réaliser que par l'authenticité de nos vies, la fidélité à nos engagements, une vie simple et pauvre, un zèle renouvelé pour la nouvelle évangélisation et l'attention aux pauvres.

Il nous faut regarder le passé avec reconnaissance,
vivre le présent avec passion
et aborder l'avenir avec espérance.

La messe de clôture rassemble une grande diversité de personnes très engagées et jeunes : Carmélites, Visitandines, Oblates (veuves consacrées), une trentaine de Congrégations apostoliques en costumes de toutes couleurs. Un véritable arc en ciel !

 

 

congomap      congomap1    

 

  

A Yaka Yaka, une jolie maison nous attend. Nous l'habiterons quand les finitions seront terminées. Mais ces dernières se font au rythme du pays ! Nous cherchons des solutions au manque d'eau et d'électricité. Nous espérons l'occuper dans un mois.

Nous attendons l'arrivée de Sr Tessy. Nous pourrons alors mieux répondre aux appels de l'Eglise et de la population et mieux nous insérer dans ce nouveau terrain d'apostolat.

Nous continuons à compter sur vous pour cette mission qui aussi la vôtre ! Merci de votre intérêt et de la force de votre prière.

                                                      

 

        

 

.  «  Le Petit Dessein » prend racine au Congo Brazzaville,

et nous osons espérer que Dieu voit que cela est bon !

 

ailbe               agnesailbe

Ouverture d'une communauté nouvelle à Agripally - Andhra Pradesh, Inde
Chapelle Llantarnam Abbey
Enfants au Kenya
Ouverture d'une communauté nouvelle à Agripally - Andhra Pradesh, Inde
Communauté de Llantarnam Abbey
Vieugy – Communauté
Bhubaneswar : profession perpétuelle 2014
Bhubaneswar : profession perpétuelle
Final Profession-Bhubaneswar
Chapelle de Ty Croeso - Angleterre
Nouvelle mission : Kenya
Final profession in Bhubaneswar
Communauté de Dumila, Tanzanie
Enfants au Kenya
Formatrices – rencontre des Supérieures - Sénégambie
Bhubaneswar – premiers vœux 2015
Communauté de Basse, Gambie
Bhubaneswar : profession perpétuelle 2013
Mission de Tanzanie
Communauté de la Maison Mère, Annecy
Bhubaneswar : profession perpétuelle

Ecoliers de Tamba
Ecoliers de Lamin - Gambie
Ecoliers de Tabora
Novices d'Araku
Communauté de Waltair
Sr M.Angèle à l'école primaire de Tamba
Sr Emilie enseigne à l'école primaire "St Pierre"
Visites à Annecy en été
Ecole d'Araku
Communauté de Dumila avec Sr Maria Goretti et Sr Margaret
Centre de formation de Lamin
Sœur Elisabeth à Kédougou
Centre de formation – Sr Marie Pierre
Dispensaire de Tamba
Communauté de Tabora
Enfants du Kenya
Visite de Sr M.Goretti et Sr Margaret
Internes de Tanzanie
Centre de formation à Tamba - Sr Lucienne