Sœur Michelle – Noel Michele Spenceley

née à Reynaldstone, Pays de Galles

décédée à Llantarnam Abbey

le 17 decembre 2021

à l’âge 77 ans, dont 52 de profession

Noel Michele Pauline Spenceley est née au Pays de Galles à Reynaldstone sur la péninsule de Gower le 26 mars 1944. Elle est fille unique. Elle était élève de l'école du couvent de St Joseph/Tredegar Park et est devenue catholique à l'âge de 11 ans.

En 1966, elle entre dans la Congrégation des Sœurs de la Charité de Notre Dame d'Evron. Elle a fait sa première profession chez elles en 1969 et sa profession perpétuelle en 1974.

Après avoir passé trois ans de formation au Collège Notre Dame de Liverpool, Sœur Michelle obtient son diplôme d'enseignante en 1975. En 1977, elle est devenue enseignante pour les sourds et a obtenu son diplôme d'audiologie à l'Université de Manchester.

Cependant, Sœur Michelle ne se sentait pas à l'aise dans la Congrégation de Notre Dame d'Evron et a demandé à entrer chez les Sœurs de St Joseph qu'elle connaissait depuis qu’elle commencé l'école.

Le 8 décembre 1982, elle est transférée chez les Sœurs de St Joseph d'Annecy. Elle a passé du temps à Morden et Ross on Wye pour enseigner, tandis qu'elle discernait son avenir.

En 1984, elle fait neuf mois de noviciat. Le 29 août 1985, elle fait sa profession perpétuelle comme Sœur de St Joseph d'Annecy.

De 1985 à 1987, elle vécut à Llantarnam abbaye et enseigna dans la localité. Puis en 1987 elle rejoint la communauté de Cardiff et en 1989 elle est allée à Taunton. En 1999, Sœur Michelle a fait le point sur l’avenir de sa mission dans l'enseignement.

Un changement d’apostolat alors eu lieu. Sœur Michelle a pris sa retraite dans l'enseignement et s’est consacrée à la pastorale paroissiale et comme aumônier d'hôpital ; elle a mené ces apostolats avec beaucouup de compétence.

Comme elle était fille unique, elle a assumé sa responsabilité pour le bien-être de sa mère.

En juillet 2016, la sœur est tombée malade. Il s'agissait d'une maladie grave. Comme à son habitude, Sœur Michelle a fait face à la situation avec courage. Elle est restée positive et a pris tout le traitement de façon rigoureuse. Pendant ce temps, sa mère est décédée le 16 novembre 2019. Ses cendres ont été déposées dans le cimetière de Llantarnam Abbaye.

En temps opportun, Michelle a été informée que la continuation de sa thérapie n'était plus possible. Nous avons vu qu'elle s'affaiblissait, mais elle continuait autant qu'elle le pouvait : à écrire les intentions de prière du dimanche, à préparer les fleurs pour la chapelle, à garder son intérêt pour le tennis. Toujours avec une attitude positive et compétente ! Elle a programmé une visite à Taunton, sachant probablement qu'il s'agissait de sa dernière visite. Puis, avec le concours de Sœur Anne, elle a passé 6 jours à Walsingham. C'était un long voyage (aller et retour) ; à son retour elle était visiblement malade. Elle s'est installée dans l'aile St Joseph et a finalement accepter sa situation. Elle était en phase terminale. C'est donc une bénédiction qu'elle soit morte soudainement à 3h30 du matin le vendredi 17 décembre.

Une fois de plus, nous apprécions les soins assurés par Sœur Marianne, les infirmières et le personnel soignant de l'aile Saint-Joseph.

Sœur Michelle a eu la meme messe de Requiem avec Sœur Francis Xavier qui était décédée deux jours plutôt. Ces deux sœurs si différentes dans leur expérience de vie sont maintenant unies dans leur fin.

Sœur Michelle a été enterrée dans le cimetière de l'Abbaye, tout près de l'endroit où sont enterrées les cendres de sa mère. Que Sœur Michelle repose en paix.

FaLang translation system by Faboba