Notre vécu du temps de confinement

Dans ce texte, notre communauté des sœurs de St Joseph de Thônes partage ce que nous avons vécu durant ce temps de confinement.

La première chose est que ce virus nous rappelle l’Ancien Testament où les plaies d’Egypte et d’autres catastrophes dans l’histoire du peuple de Dieu font prendre conscience à ce peuple de son éloignement de Dieu et de l’importance de reconnaître son péché pour revenir dans cette relation à Dieu et à ses frères.

La vie nous a montré que beaucoup ce sont tournés vers les autres par le service, l’attention, la présence à des personnes plus faibles, par la grande reconnaissance manifestée de différentes manières envers tout le personnel de santé et ceux qui travaillent en lien comme les ambulanciers, policiers pour aider à respecter le confinement, et tous les volontaires fabricantes masques, des appareils etc … Le dévouement, la compassion, le souci des plus démunis a pris une large place dans les médias. 

Pour nous, ne pouvant aller sur le terrain ce temps fut :

L’occasion d’une relecture de vie personnelle 

Un vrai temps de retraite surtout la Semaine Sainte

Une prière élargie au monde entier, un regard nouveau sur notre planète

Une communion dans la compassion devant toute cette souffrance des soignants, des malades des familles en deuil, des gouvernants

Une communion dans l’offrande de notre travail pour soutenir, aider à notre manière.

Une remise à notre place dans la reconnaissance de notre petitesse, de notre faiblesse devant Dieuqui nous attend toujours

Par téléphone, nous avons pu rejoindre quelques personnes à soutenir ou pour garder un lien.

Nous remercions la Paroisse et la Communauté locale des Villards pour les feuilles différentes qui nous ont accompagnées tout au long du carême jusqu’à aujourd’hui ainsi que le mot du père Arnet dans le journal ; nous avons apprécié de pouvoir profiterdes célébrations à la télé et sur KTO.

Ce temps nous appelle à une confiance plus forte dans l’espérance et une remise de soi au Christ Ressuscité, à une transformation de la vie de notre monde.

De quoi demain sera fait ?« Seigneur, dis-moi seulement que tu es là ».

Les sœurs de St Joseph,Thônes

FaLang translation system by Faboba