Rencontre des Sœurs indiennes à Lyon

Nous, les Sœurs indiennes de Lyon, Annecy et Chambéry « missionnées » en France, étions réunies pour un court programme sur le thème : «Etre un agent de changement humain et écologique».  

Comme le dit le proverbe : « Loin des yeux, près du cœur », nous nous sentions proches  malgré les distances, à travers le site de prière, toujours connecté avec le mot de passe de Saint Joseph. Voici qu’une invitation du Conseil Provincial nous a réjouies en nous proposant un programme complet de prière, de partage et de promenade pendant trois jours à Fourvière, au centre  Don Bosco. Se rencontrer, se saluer, se restaurer,

 Nous sommes allées au musée de l’Antiquaille.  C’est fantastique ! En peu de temps, nous avons pu parcourir des siècles d'histoire. Vraiment, nous sommes heureuses de connaître cette première entrée du christianisme et sa croissance à Lyon. Nous admirons surtout la foi simple des martyrs et des saints de Lyon : St Irénée, St Pothin et Ste Blandine. Exemple d’une parole de Ste Blandine : «Je suis chrétienne, et il n’y a rien de mauvais». L’endurance de ces martyrs dans la souffrance, leur conviction pour témoigner et promouvoir la foi ont stimulé notre esprit, nous ont touchées au plus profond de nous-mêmes. 

A notre arrivée dans la communauté d’accueil, au début de la soirée, nous avons été émues par l’invitation surprise des Sœurs du Conseil Provincial. Qu’elles aient partagé leur temps précieux avec nous nous a remplies de joie et de reconnaissance. Rencontre courte mais combien  affectueuse et enrichissante.

Nous avons également eu le privilège de visiter « l’Espace Mère Saint-Jean Fontbonne », ainsi... que  le cimetière. La pensée même d’y entrer suscite un sentiment sacré, un désir ardent de partager sa « vision » et d’être toujours en mouvement. L’explication donnée par  Sœur Ignatius  a  enflammé nos cœurs et nous a assurées que nous sommes ses « filles ». Nous voulons vivre de son Esprit et le garder vivant dans notre mission.

C'était formidable de visiter Lyon,  qui est l'un des lieux historiques pour nous, Sœurs de St Joseph. En utilisant les différents moyens de transport, nous avons pu admirer la variété des paysages.

La visite de Sr Catherine et de son Conseil nous a réjouies et nous les remercions. A la fin de la journée nous avons dégusté un délicieux repas indien préparé par les Sœurs de Lyon.

 Nous avons également apprécié la présence des Sœurs Lilly et Ditty, ce qui a augmenté encore notre joie.  À la fin de la journée, nous sommes entrées dans un silence de recueillement en Dieu.

La deuxième journée a débuté par une prière et une messe au cours desquelles nous avons été appelées à réfléchir sur la qualité du temps que nous prenons pour notre prière. Avant de choisir les douze disciples, Jésus « passe toute la nuit à prier » son Père. Nous avons été appelées à prendre conscience de la priorité de la prière avec la question suivante: « Notre journée et chaque activité commencent-elles avec Dieu ? »

« En faisant tout pour Dieu, faisons-nous tout avec Dieu ? 

La session menée par Sr Rita Bujold a été très enrichissante. Le thème : «Agent de changement dans les relations humaines et écologiques». Un exercice simple a consisté à écrire notre nom en utilisant nos deux mains. Exercice éclairant. Notre possibilité d’écrire aussi avec la main que nous n’utilisons pas habituellement démontre notre notre capacité et souplesse de changement. Ce fut pour nous une excellente prise de conscience. Tout en soulignant que chaque changement doit commencer par nous-mêmes, Sr Rita nous a montré tous les changements qui ont eu lieu depuis Jésus jusqu’à nos jours

La prière du P. Pedro Aruppe sur « Fall in Love » nous a toutes inspirées, et elle a également suggéré quelques astuces pour contribuer à lutter contre le changement climatique en modifiant nos attitudes, nos habitudes et nous-mêmes. Avant tout, Sr Rita en partageant son expérience personnelle, nous a appris à faire preuve de patience dans le processus de transformation.

 Nous  avons été ravies de visiter la communauté de Francheville.  Nous avons partagé notre joie et notre bonheur avec nos Sœurs en exécutant des danses indiennes. Ce fut  une joie pour nous lorsque nos Sœurs ont dansé avec nous. Nous avons apprécié la vivacité de leur esprit et leur simplicité. Nous remercions également nos Sœurs pour leur accueil chaleureux, la délicieuse tarte que nous avons dégustée et la convivialité de cette soirée qui nous a apporté beaucoup de joie. Encore un grand merci !

La partie la plus importante de la  troisième journée, a été celle de notre expérience de mission en France. Nous avons toutes senti que nous progressions dans nos possibilités de communiquer. En nous engageant dans diverses activités telles que la mission pastorale, en particulier l’animation des jeunes, l’enseignement de l’anglais aux enfants et les activités communautaires, nous donnons et nous recevons, nous faisons et nous apprenons.  Nous comprenons  qu’il est difficile, pour l’instant de nous engager concrètement dans la mission que nous souhaitons. Cependant la recherche de la mission nous a fait comprendre que la présence est plus importante que notre service.

Nous devons chercher à être des témoins des valeurs du Christ plutôt que des transformateurs.

A la fin du partage, chaque groupe a présenté spontanément un bref divertissement sur la capacité de chacune d’être un agent  de changement.                         

Enfin, nous avons été heureuses d’avoir la visite de Sr Marie Claire et de Sr Marie Ange, qui nous ont apporté un surplus de grâce par leur message de foi et d’espérance. Nous remercions les trois Conseils pour toutes nos expériences au cours de ces journées. Tissons-nous en réseaux, en nous enrichissant les unes les autres.

 Oui, continuons à tisser la foi en tant qu’agent de changement.

Pratha,  Sujatha,  Anila

A toutes, notre merci chaleureux

 

 

FaLang translation system by Faboba