MISEAN CARA, LA COVID & L’INTERCULTURALITE

Misean Cara est une organisation irlandaise, confessionnelle qui reçoit des fonds du budget d'aide étrangère du gouvernement irlandais pour aider les congrégations à soutenir les efforts des communautés les plus marginalisées et vulnérables des pays en développement. Peut-être que notre collaboration avec Misean Cara (et d'autres donateurs) favorise la quête d'interculturalité de la congrégation d'une manière involontaire : le besoin d'informations claires et détaillées suscite un désir et un besoin d'apprécier plus profondément les réalités de la vie de la mission, tant des sœurs que des personnes qu'elles servent.


Le nouveau dispensaire, Yaka Yaka

Un agent de développement missionnaire (MDO) est une personne nommée pour assurer la liaison avec Misean Cara. Dans ce rôle, Colette Landy était devenue experte dans l'écoute et la compréhension des besoins des différentes missions et dans la présentation de leurs propositions dans le format requis par Misean Cara.

Rien qu'en 2019, des financements ont été accordés pour six projets :

    1. Améliorations du dispensaire de Tamba (Sénégal), 
   2. Nouveau dispensaire à Yaka Yaka (Congo),
   3. Nouvelle cuisine/salle à manger pour l'école St. Ida, Ejinja (Kenya),
   4.  Equipement pour l'école maternelle de Chemba (Tanzanie),
   5. Nouveau centre de santé à Bombambili (Tanzanie),
   6. Etage supplémentaire au College Professionnel de Jokalandi (Bhubaneswar).
La connaissance directe des sites l'a, bien sûr, aidée à comprendre les besoins des populations et des sœurs.

En 2020, la pandémie covid a mis un terme aux voyages, mais la nouvelle MDO et les sœurs en mission ont pu progresser et apprendre a mieux se comprendre en partageant des nouvelles et des informations via WhatsApp, e-mail et Zoom.        


Cuisine/salle à manger de remplacement, école St Ida, Ejinja, presque terminée

Pour remplacer ses réunions traditionnelles à Dublin, Misean Cara elle-même n'a pas tardé à utiliser pleinement Zoom pour rester en contact. Cela signifiait que des gens du monde entier pouvaient y participer. Malgré tous les chagrins et l'anxiété que Covid a apportés, nous pouvons être reconnaissantes pour cette percée enrichissante dans les communications.

Parmi les nombreuses sessions, le programme de formation de 3 jours pour les nouveaux MDOs et les conférences sur la Sauvegarde des Personnes Vulnérables, le Suivi et l'Evaluation des projets et le Soutien Covid ont été particulièrement utiles. Ces derniers ont abouti à des offres d’argent réussies pour le Sénégal, Vizag et Bhubaneswar pour aider principalement avec les besoins d'urgence : EPI, l'équipement, les médicaments et la nourriture pour les personnes qui ne pouvaient plus gagner leur pain quotidien à cause de la pandémie.

Covid ou non, Misean Cara est responsable devant le gouvernement irlandais de l'utilisation efficace de cette aide étrangère. Comme le personnel ne pouvait pas visiter les missions, un nouveau système de surveillance à distance a été conçu. Le choix s’est porté sur nos projets à Bombambili et Ejinja. Une partie du processus consistait à filmer des personnes locales interrogées sur les avantages que le projet apporterait à leur région. Ces vidéos ont ensuite été envoyées par WhatsApp à Misean Cara.


Une Tanzanienne interviewée pour Misean Cara lors de la construction du centre de santé de Bombambili

Bien sûr, Zoom et WhatsApp ne pourront jamais remplacer complètement les discussions spontanées et informelles autour d'un café, possibles lors de réunions traditionnelles. Mais ils ont stimulé Misean Cara à progresser rapidement pour devenir bilingue : pour négocier avec les bailleurs de fonds, ils ont besoin d'un anglais très technique, que nous, les membres simples des congrégations religieuses, ne comprenons toujours pas. Désormais, les nombreux formulaires que nous remplissons sont simplifiés, ce dont cette nouvelle MDO est très reconnaissante !

Tout en priant pour que la pandémie soit bientôt sous contrôle, on peut dire qu'elle nous a aidés quand-même à progresser un peu dans l'interculturalité que nous cherchons.

St Joseph's Community College, Jokalandi, avec son étage supplémentaire

Sr Anne Rutter (MDO)

FaLang translation system by Faboba