Célébrations du Jubilé d'Or - Sr Denis Mary et Sr Marie de Montfort

En février 2020, Sr Denis Mary et moi-même avions commencé à préparer notre jubilé d'or prévu pour juin 2020. Pour marquer l'occasion, nous avons payé pour que 50 jeunes arbres soient plantés dans une zone de déforestation en Afrique. Nous étions loin de penser que ces jeunes arbres seraient déjà bien développés avant que nous puissions célébrer nos 102 ans (les deux combinés) de profession ! Le Covid, bien sûr, a bouleversé tous nos plans. L'attente, cependant, en valait la peine et le 10 juillet 2021, nous avons enfin pu partager notre joie lors d'une magnifique célébration à l'abbaye.  La messe a été célébrée par Mgr Tom Burns SM, l'évêque retraité de Menevia, assisté par les Pères Peter McClaren et Paul Millar, en présence de quelques membres de la famille et amis, de la communauté de l'Abbaye et des sœurs des communautés locales. Après le renouvellement des vœux, Mgr Burns, dans une homélie très émouvante, a souligné combien chacun de nous est précieux aux yeux de Dieu - une référence à Isaïe 43 qui se trouve exactement au point central de toute la Bible ! Nos hymnes ont été remplacés par des CD qui ont apporté une dimension contemplative difficile à décrire mais certainement vécue. C'était tellement bien que nous ayons pu y être tous ensembles pour la messe, y compris de nombreuses sœurs de l'aile St Joseph.

Malheureusement, en raison des restrictions imposées par le Covid, la fin de la messe a marqué la séparation des chemins : la communauté de l’abbaye s'est rendue au réfectoire tandis que nos invités et les sœurs des communautés extérieures se sont rendus à la bibliothèque, les deux lieux étaient magnifiquement décorés pour la circonstance. Le repas était délicieux et le gâteau une œuvre d'art, glacé d'or avec des croix et des roses dorées.

C'était bien sur un Jubilé différent ; il y avait des absences notables, aucune de nos "accolades" habituelles, mais nous avons toutes deux ressenties l'amour, la générosité et le soutien de chacun. Nous avons en effet été rendues "précieuses" et nous sommes toutes les deux très reconnaissantes et très conscientes de l'énorme travail nécessaire qui a été fait pour nous garder tous en sécurité et nous permettre de célébrer nos 102 ans !

Pour moi, il y a eu d'autres célébrations une semaine plus tard. L'école primaire, où je suis administratrice et aumônier, et les paroisses de St John Lloyd et du Saint-Sacrement ont également voulu marquer l'occasion. Les enfants de l'école étaient toujours aussi étonnants et, les plus petits, de trois et quatre ans, à la classe supérieure de 11 ans,  avaient préparé des poèmes, des chansons et des danses pour célébrer le jubilé. Leurs gestes étaient incroyablement émouvants.

Dans la soirée de l’évènement, l'archevêque George a célébré la messe dans notre église paroissiale avec notre curé, le père Gray et un diacre nouvellement ordonné, Elliot. Cette messe a également été très spéciale, l'église était pleine avec près de 100 personnes (en respectant les restrictions de la pandémie), dont les Srs. Susan, Anne, Punitha et Jessy ainsi que la communauté de Chepstow Road. En parlant aux paroissiens plus tard, j'ai constaté qu'ils étaient très émus par la célébration, en particulier par le renouvellement des vœux qui, pour la plupart des personnes présentes, était une nouvelle expérience. Dix enfants de l'école ont formé une chorale "bulle" et ont chanté avec beaucoup de douceur et de recueillement.

Après la messe, nous avons parcouru les quelques mètres qui nous séparaient de l'école, où tout le monde a partagé un rôti de porc dans la salle de l'école décorée avec goût, suivi de nombreuses discussions. Ce fut une soirée joyeuse et le mot de la fin revint au décorateur du gâteau qui a ajouté un grand +1 à la cinquantaine !

Ces deux occasions ont donné à tout le monde l'occasion de faire la fête après ces 18 mois si difficiles et ont permis de créer de nombreux et heureux souvenirs à chérir pour les années à venir.

Sr Marie de Montfort

 

FaLang translation system by Faboba